5 noeuds que tout le monde devrait connaître !

Que ce soit pour le campeur, le pêcheur, le randonneur, ou simplement ceux qui souhaitent être parés à toute éventualité, savoir comment réaliser certains nœuds est une compétence incroyablement utile.

Voici une sélection des nœuds à connaître pour toutes vos activités d'extérieur. En outre, le fait d'apprendre ces différentes manières de nouer une corde vous aidera aussi pour le tressage de votre paracorde.

N'hésitez pas à vous entraîner à les faire: c'est en forgeant que l'on devient forgeron ! 

En double huit

Ce nœud est un des nœuds les plus basiques, et pourtant il reste un des plus solides et a une multitude d'usages possibles. Il est notamment utilisé pour créer une boucle pour servir de point d'accroche. Voici la méthode à suivre pour le nœud en double huit :

Prenez une extrémité de la corde et repliez-la pour former une boucle, puis repliez-la une seconde fois pour former une autre boucle. Passez le bout autour de la corde pour former un huit, puis passez la petite boucle dans la grande. Serrez ensuite le nœud, et attachez-y ce que vous souhaitez.

Le noeud en double huit

De chaise

Aussi appelé nœud de bouline, est un nœud de boucle non coulant : une boucle créée avec cette technique gardera son diamètre. Ce nœud marin a également la particularité d'être facile à défaire, tout en étant solide tant qu'il subit une tension constante. Pour faire ce nœud :

Effectuez une première boucle. Passez l'extrémité dans cette boucle, puis autour de la corde. Repassez dans la boucle et serrez.

Le tout en vidéo :​

Plat

Le noeud plat

Aussi appelé nœud droit, le nœud plat est un nœud très simple, qui vous servira à attacher deux cordes similaires (même diamètre) entre elles.

Une autre de ses particularités : il est assez difficile à défaire s’il a été trop serré, ou s’il a été mouillé.

La technique : Saisissez les extrémités des deux cordes, et entrelacez-les comme indiqué sur ce schéma. Repassez ensuite ces deux bouts dans les deux boucles, et serrez.

De cabestan

Encore un nœud simple mais très utile, qui servira cette fois à attacher fermement une corde sous tension autour d'un objet cylindrique (ce qui peut-être très utile pour l'escalade d'une façade rocheuse ou d'un arbre).

Attention toutefois : si la tension apposée sur ce nœud est relâchée, il peut se desserrer voire se défaire.

Pour nouer un nœud de cabestan : 1 : Passez la corde autour de l'objet ; 2: Passez l'extrémité par dessus la corde, et enroulez là une seconde fois autour de l'objet ; 3 : Glissez pour finir l'extrémité dans cette seconde boucle, et serrez.

Noeud de Cabestan

De Prusik

Nommé d'après son inventeur présumé Karl Prusik, ce nœud vous permettra d'attacher une cordelette coulissante sur une corde ou un piquet, ce qui peut s'avérer très pratique pour installer un abri ou pour une descente en rappel. C'est également ce qu'on appelle un nœud autobloquant : il se resserrera autour de la corde à laquelle il est attaché en cas de tension trop brusque, ce qui constitue une sécurité en cas de chute.

Voici la méthode à suivre pour le nœud de Prusik :

Commencez par apposer une boucle de cordelette sur la corde que vous allez utiliser. Enroulez cette boucle autour de la corde une ou plusieurs fois (un plus grand nombre de tours assure une plus grande sécurité, mais également une plus grande difficulté pour coulisser). Une fois votre nombre de tours effectués, repassez votre boucle une dernière fois dans la petite boucle qui a dû se former entre les deux points d'enroulement et serrez.

Noeud de Prusik

Pour vous donner un guide visuel rapide, voici un infographique intéressant, publié par blackpoint outdoor qui regroupe les noeuds les plus utilisés :

Les plus utilisés

Source : https://fr.pinterest.com/pin/504473595742205808/

Enfin, voici une vidéo d'un amateur de survie, qui vous donne cette fois-ci un tutoriel pour apprendre à reproduire sa sélection personnelle de 10 noeuds essentiels :

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: