3 recettes idéales pour le bushcraft et le camping !

Pain primitif à base de graines et d'épices

Pour les plus motivés : du pain "primitif" à base de graines et d'herbes aromatiques.

Que vous soyez passionné du Bushcraft à la dure, ou plus simplement un grand amateur de camping plus ou moins sauvage, nous vous proposons aujourd’hui 3 recettes idéales pour vos activités de plein air !

Elles vous seront présentées par ordre croissant, de la plus « rustique » à la plus « sophistiquée ». Une chose est sûre: ces mets vont vous réconforter dans votre abri de survie si vous vous retrouvez coincé en pleine nature.

Le Chapatis

Le Chapatis

Pour commencer, voici la recette idéale si vous êtes en pleine nature, sans ustensile, et avec pour seul allié un peu de farine ! Et même mieux, si vous ne disposez pas de farine sur vous, il vous « suffira » de trouver des céréales sauvages type avoine ou blé, de les faire sécher et de les moudre avec de grosses pierres.

Voici donc la recette du Chapatis :

  • Versez votre farine et faites un petit volcan
  • Puis, versez un peu d'eau jusqu’à obtention d’une pâte malléable
  • Ajoutez des herbes si vous en avez sous la main (du thym fera très bien l’affaire)
  • Pétrissez la pâte
  • Divisez la pâte en portions de la taille d’une main
  • Formez une boule avec chaque portion
  • Aplatissez la boule en crêpe fine
  • Faites chauffer une pierre plate ou de la braise propre
  • Déposer votre chapatis sur le feu et laisser chauffer puis gonfler
  • Retirez du feu et dégustez

Notons qu’en forêt vous pourrez également trouver des orties, qui, une fois bouillies peuvent accompagner votre Chapatis histoire d’ajouter un peu de goût à votre nourriture et vous apporter des nutriments supplémentaires.

Petit conseil pour arracher des feuilles d’orties sans trop vous piquer : les arracher de bas en haut !Testé et approuvé, c’est très simple à faire et bon et ça accompagne bien un peu de viande séchée par exemple…

Le chapatis se conserve mieux que du pain !

Bon à savoir, dans la recette traditionnelle, la cuisson se fait sans matière grasse… Pour les adeptes du camping et du bushcraft un peu moins « survivaliste » et plus confort nous vous proposons deux recettes assez simples mais nécessitant un peu plus de matériel et d’aliments déjà en votre possession.

Asperges, lard et huile d'olive...

Asperges, lard, et huile d'olive

Si vous êtes un amoureux de la nature, vous ne pouvez pas manquer une belle journée de printemps à faire du camping sauvage et cueillir des asperges. Voici la recette la plus simple du monde qui vous est destinée : il vous suffira d’apporter avec vous un peu de lard et d’huile d’olive.

Pour ce faire :

  • Faites chauffer une poêle ou une pierre légèrement concave selon vos envies de confort
  • Ajouter un fond d’huile d’olive
  • Rouler vos asperges fraichement cueillies dans le lardVous n’avez plus qu’à faire cuire le tout !

Attention cependant à bien faire cuire le lard, il est toujours préférable de faire trop cuire le porc que pas assez !

Cette préparation vous apportera énormément d’énergie car riche en calories !

La Shakshuka

Image du plat shakshuka

Enfin pour les désireux d’une cuisine plus riche, et ayant un niveau de confort élevé pour du camping nature nous vous conseillons la Shakshuka. Qualifié par beaucoup comme le meilleur repas de camp au monde.

  • Cassez des œufs dans un bol ou les verser directement sur votre poêle.
  • Cuire des légumes à l’avance et versez des épices (à sélectionner selon vos goûts) au-dessus du feu.
  • Rajoutez du fromage pour finir (notez l’apport calorique idéal de ce plat).

Cela peut ressembler à une brouillade si vous mélangez les œufs au reste de la préparation ou un œuf au plat bien amélioré si vous décidez de conserver intacts vos œufs !

Pour finir, je vous conseille de regarder cette recette ultra-facile de petit-déjeuner en vidéo (elle pourrait vous donner de nouvelles idées lors de votre prochaine randonnée) : 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: